Gouverneur de JenineNous venons de passer deux jours dans le nord de la Cisjordanie à Jenine et Naplouse. À Jenine nous avons été reçu par le gouverneur du district. Il nous a expliqué les difficultés qu’il rencontre pour exporter les nombreux produits agricoles de sa région. Chaque fois les denrées périssables sont retardées plusieurs jours dans les ports israéliens et elle arrivent déclassées en qualité. Il pense se tourner vers des produits travaillés comme des jus de fruits. Au sujet du boycott, il nous a assuré que compte-tenu de ces difficultés tous les fruits arrivant en France d’Israël ne viennent pas de Palestine. On peut donc lancer le boycott des fruits que ce  soient les oranges, les avocats, les dattes, les pastèques ou les melons. Beaucoup de militants rencontrés sur place nous assurent que ce boycott serait très important pour eux en plus des actions contre toutes les coopérations industrielles, universitaires ou économiques avec Israël.