Vue de maisons palestiniennes à JaffaNotre visite de Jaffa a commencé dans un complexe de luxe construit sur des maisons de palestiniens qu’ils ont dû fuir lors de la Naqba en 1948. Notre guide Sami milite pour le maintien des droits des habitants palestiniens à rester dans les maisons de Jaffa. En effet après l’exode des réfugiés qui ne peuvent revenir chez eux depuis plus de 60 ans, des familles palestiniennes déplacées d’ailleurs ont été installées dans les logements vacants. mais leur statut d’occupant est précaire. Ils n’ont par exemple pas le droit d’agrandir leur maison. Or beaucoup y ont été contraints pour permettre à leur famille qui a grandie d’y vivre. Aujourd’hui, Israël au nom de cette interdiction envoie des centaines de lettres d’expulsion. Une fois les maisons récupérées, elles sont détruites pour laisser place à des villas à plusieurs millions de $, ou à des complexes pour riches Israéliens gardés jour et nuit. Nous avons aussi rencontré en fin de journée à Ramallah une responsable du Fatah native de Jaffa. Elle nous a dit y être retournée une seule fois pour ne voir que de rares vestiges des lieux de son enfance. Elle préfère ne plus y aller. Les Palestiniens d’avant 1948 (ne pas dire arabes israéliens) sont aussi occupés dans leur pays…